Concours Professeure /Professeur Mécanique Numérique

Job description


Centre Sciences des Matériaux et des Structures

Laboratoire Georges Friedel UMR 5307

Concours professeur(e) 2ème classe en « Mécanique Numérique pour les procédés d’élaboration de composites structuraux




L’École Nationale Supérieure des Mines de Saint-Étienne (Mines Saint-Etienne), École de l’Institut Mines Télécom, sous tutelle du Ministère de l’Économie et des Finances est chargée de missions de formation, de recherche et d’innovation, de transfert vers l’industrie et de culture scientifique, technique et industrielle.

Mines Saint-Etienne représente : 2 400 élèves-ingénieurs et chercheurs en formation, 400 personnels, un budget consolidé de 46 M€, 3 sites sur le campus de Saint-Étienne (Région Auvergne Rhône-Alpes (environ 26 000 m²), le campus Georges Charpak Provence à Gardanne (Région Sud, environ 20 000 m²), un site à Lyon sur le Campus Numérique de la région Auvergne-Rhône-Alpes, 6 Unités de de recherche, 5 centres de formation et de recherche, un centre de culture scientifique technique et industrielle (La Rotonde) de premier plan national (> 40 000 visiteurs) et de nombreuses collaborations à l’international.

Le centre SMS développe une recherche en science des matériaux et mécanique notamment orientée vers trois domaines industriels : les transports terrestres et aériens, avec un objectif prioritaire d’allègement des structures, les infrastructures de production, le transport et stockage de l’énergie.

Le Laboratoire Georges Friedel (LGF) est une Unité Mixte de Recherche du CNRS (UMR 5307) et appartient à l’Institut des Sciences de l’Ingénierie et des Systèmes (INSIS). Situé à l’École des Mines de Saint-Étienne et porté par deux tutelles (Mines Saint-Étienne et CNRS), le laboratoire regroupe tout le potentiel de recherche de Mines Saint-Étienne dans les domaines des matériaux, de la mécanique et des procédés.

L’équipe MPE (Mécanique et Procédés d’Élaboration directe) est l’une des quatre équipes de recherche de LGF, et également l’un des trois départements du centre SMS (Sciences des Matériaux et des Structures), entité d’enseignement et de recherche propre aux Écoles des Mines. En cohérence avec la dynamique mise en place via des thématiques de Leadership portées par l’IMT, notamment sur les « Transformations industrielles » (Matériaux à haute performance et éco-matériaux, Fabrication avancée) et les « Transformations numériques » (Intelligence artificielle), le département MPE structure des activités de recherche autour de procédés innovants et écoresponsables. Il s’agit principalement, d’une part, du procédé de frittage par chauffage micro-ondes, utilisé pour l’élaboration des matériaux céramiques et multi-matériaux, et d’autre part de procédés par infusion de résine liquide permettant l’élaboration de matériaux composites structuraux à matrice organique. Le développement de modèles physiques et mécaniques, ainsi que celui de méthodes de simulation numérique performantes, est un élément central des activités de MPE, qui, couplé à des approches expérimentales avancées, permet la compréhension de la relation entre procédés d’élaboration directe et structures / microstructures qui en découle. Récemment, l’utilisation de techniques d’apprentissage automatique est venue enrichir cette démarche de type jumeaux numériques.

Le poste de professeur(e) 2ème classe mis au recrutement concerne les activités de modélisation mécanique, de simulation haute performance (sur le cluster EMSE de 700 cœurs, ~41 TFlops) et d’apprentissage automatique de MPE, dans le domaine des procédés d’élaboration directe en général, et plus spécifiquement des procédés d’élaboration de matériaux composites structuraux à matrice organique, à fibres synthétiques (carbone), ou naturelles (lin).




La personne recrutée pilotera la thématique modélisation, simulation numérique et méthodes d’apprentissage automatique de MPE sur les procédés d’élaboration directe et notamment les procédés d’élaboration de composites structuraux de type Liquid Composite Moulding (LCM). Il s’agira de prendre en charge et d’orienter le développement de moyens numériques adaptés à l’étude de ces procédés, en intégrant pleinement leur caractère intrinsèquement multi-échelle (méthodes de transition d’échelles), multi-physique (mécanique des fluides, effets capillaires, mécanique des solides, phénomènes de transport), ainsi que l’aspect stochastique des grandeurs étudiées. Les démarches et méthodes ainsi mises en place pourront être étendues à des domaines d’applications connexes, étudiés également en MPE et présentant des caractéristiques similaires, comme certains procédés de fabrication additive.

La maîtrise de l’anglais est indispensable. Compte tenu des projets de développement international de l’École, une expérience internationale significative sera fortement appréciée. A défaut, une mobilité dans un établissement étranger partenaire devra être envisagée dans les trois années suivant le recrutement.

Curiosité, ouverture d’esprit, volonté de travailler en équipe et de porter des projets novateurs sont recherchées en sus des critères de qualité académique.

  1. Missions
  • Responsabilités managériales et administratives : le candidat participera activement à la stratégie numérique et IA du centre SMS et de l’École, ainsi qu’à la structuration des moyens de calcul. Il devra également contribuer au rayonnement scientifique de l’École en faisant vivre les collaborations existantes, notamment avec des laboratoires étrangers, et en les développant. Il prendra les responsabilités correspondantes au niveau de sa communauté scientifique internationale. Il assurera le suivi (comptes rendus d’activité, suivi comptable) de contrats de recherche, qu’ils soient passés directement avec une entreprise ou qu’ils impliquent un partenaire institutionnel.
  • Enseignement : Le titulaire a vocation à prendre en charge des actions majeures en matière d'enseignement : conception et/ou responsabilité de cursus ou de partie de cursus, gestion de partenariat international (diplôme Ingénieur Civil des Mines, Master mention Mécanique, formation doctorale, Mastère spécialisé). Comme tout enseignant de l'établissement, Il sera amené à donner des cours en face à face pédagogique, à encadrer des projets et des stages, à contribuer à la mobilité internationale des étudiants, et à la diffusion de la culture scientifique. Il devra être en mesure de délivrer ses enseignements en langue anglaise et de participer au développement de pédagogies innovantes, notamment grâce aux fonctionnalités du numérique.

Un volume horaire minimal annuel sera à assurer. Les activités de conception, d’encadrement et d’animation sont prises en compte dans celui-ci.

  • Recherche :

Dans le cadre de la thématique de la modélisation mécanique, de la simulation numérique et des méthodes d’apprentissage machine pour les procédés d’élaboration directe les missions suivantes seront confiées au candidat dans le laboratoire de recherche :

- Pilotage de l’activité de simulation des procédés d’élaboration de composites structuraux, incluant un aspect calcul haute performance sur un cluster de calcul.

- Dissémination au sein de l’École des Mines des méthodes de calcul intensifs et d’apprentissage machine.

- Encadrement de thèses, à la fois à caractère fondamental et en lien étroit avec des partenaires industriels.

Ces missions s’exerceront sur le Campus de Saint-Étienne (42) de l’EMSE.






Job requirements



3.Critères d’évaluation

Les principaux critères d’évaluation du candidat seront les suivants (liste non exhaustive) :

  • Il est recherché un véritable chef de projet pouvant porter des actions de développement de l’École dans le cadre de son plan stratégique en associant d’autres enseignants et personnels du centre ou d’autres centres avec une approche pluridisciplinaire,
  • Expérience significative en enseignement (production de cours en numérique, ouvrages, …), dans les domaines précités à un niveau de second ou troisième cycle et en développement de nouvelles formes pédagogiques,
  • Capacité à renforcer la thématique de modélisation mécanique, simulation numérique et méthodes d’apprentissage machine pour les procédés d’élaboration directe, en particulier pour l’élaboration de composites structuraux, que ce soit par des capacités d’innovation et de recherche, de démarches auprès de partenaires industriels, ou une volonté de monter et de porter des projets d’envergure de type ANR et ERC,
  • Capacités d’insertion dans le projet de l’équipe MPE, du centre SMS et du laboratoire de recherche LGF,
  • Production scientifique : qualité et nombre de publications dans des revues de rang A au sens de l’HCERES,
  • - Recherche partenariale : partenariats industriels directs, recherche collaborative, accompagnement de start-ups …,
  • - Partenariats internationaux,
  • - Maîtrise de l’anglais. Expérience internationale significative.


4.Conditions à remplir par les candidats

En application du statut particulier des enseignants de l’Institut Mines Télécom (décret n° 2007-468 du 28 mars 2007 modifié), les candidates ou candidats doivent être titulaires d’un doctorat d’Etat ou d’une Habilitation à Diriger des Recherches. Néanmoins, il est souhaité, pour ce poste, une Habilitation à Diriger des Recherches. Par ailleurs, les candidats doivent être ressortissants d’un pays de l’Union Européenne au jour du dépôt de leur candidature (loi 83-634 du 13 juillet 83 portant sur les droits et obligations des fonctionnaires. Art 5 et 5 bis).

Candidatures

Les lettres de candidature, accompagnées d'un curriculum vitae faisant état des activités d'enseignement, des travaux de recherche et, éventuellement, des relations avec le monde économique et industriel (10 pages maximum) et, à la discrétion des candidats, de lettres de recommandation, devront être adressées à l’attention de Monsieur le Directeur de l’école nationale supérieure des Mines de Saint-Etienne .

Les dossiers de candidature sont à déposer sur la plateforme RECRUITEE le 1er octobre 2022 au plus tard

URL dépôt : https://institutminestelecom.recruitee.com/o/concours-professeure-mecanique-numerique

Les candidates retenus à une audition seront informés dans les meilleurs délais. Une partie des échanges s’effectuera en anglais.

5. Pour en savoir plus

Pour tous renseignements sur le poste, s’adresser à :

Christophe DESRAYAUD, directeur de centre SMS

Mel : desrayaud@emse.fr

Tel : +33 (0)4 77 42 00 14

Julien BRUCHON, responsable du département MPE

Mel : bruchon@emse.fr

Tel. : +33 (0)4 77 42 00 72

Pour tout renseignement administratif, s’adresser à :

Amandine HIRONDEAU

Mel : amandine.hirondeau@mines-stetienne.fr

Tel. : +33 (0)477420103