Ingénieure / Ingénieur - Développement des solutions de monitoring de procédés industriels contenant des poudres

Job description

L’École Nationale Supérieure des Mines de Saint-Étienne (Mines Saint-Étienne), École de l’Institut Mines Télécom (IMT), sous tutelle du Ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance est chargée de missions de formation, de recherche et d’innovation, de transfert vers l’industrie et de culture scientifique, technique et industrielle.

Mines Saint-Etienne représente : 2 400 élèves-ingénieurs et chercheurs en formation, 400 personnels, un budget consolidé de 46 M€, 3 sites sur le campus de Saint-Étienne (Loire) d'environ 26 000 m², le campus Georges Charpak Provence à Gardanne (Bouches-du-Rhône) d'environ 20 000 m², une implantation à Lyon sur le Campus Numérique de la région Auvergne-Rhône-Alpes, 5 centres de formation et de recherche, 6 Unités de Recherche, un centre de culture scientifique technique et industrielle (La Rotonde).e Times Higher Education World University Ranking 2022 nous classe 251-300 au niveau mondial en “Engineering & Technology”, 1er établissement d’enseignement supérieur et de recherche dans ses deux régions d’appartenance.

Mines Saint-Etienne (MSE) recrute un ingénieur ou un Bac + 5 dans le cadre du projet MOOREA soutenu par le fond France Relance et l’ANR


1- Description du poste

L’industrie 4.0 repose sur la mise en œuvre de capteurs qui sont les éléments de base des systèmes de contrôle et d'acquisition de données en temps réel permettant une production industrielle plus sure et efficace. Dans ce contexte, les capteurs d’émission acoustiques doivent prendre leur part dans ce dispositif car ils sont non intrusifs et non invasifs et permettent d’obtenir des informations complémentaires des capteurs classiques (température, pression…..), surtout dans les industries mettant en œuvre des solides divisés.


2- Missions

Les missions sont de :

• Produire un traitement des données issus de la cristallisation pour suivre l’ensemble des phénomènes physiques mis en jeu (germination, croissance, chocs entre particules…);

• Proposer un filtrage des données pour permettre un suivi in situ efficace et durable ;

• Transposer ces traitements de données à d’autres procédés comme des mélangeurs par exemple. Dans ce cadre, des essais laboratoires seront effectués ainsi que des faisabilités et développement pour des monitoring de procédés industriels.

Job requirements


3
 - Profil du/de la candidat/e

Le candidat doit être ingénieur ou Bac + 5 dans le domaine des matériaux ou du génie des procédés.

Compétences et connaissances indispensables :

Les candidats doivent justifier d'une formation en matériaux ou en génie des procédés avec des connaissances dans les milieux granulaires et dans le traitement des données issus de capteurs (d’émission acoustique de préférence).


4- Modalités de candidature

Les candidatures (CV et lettre de motivation) devront être déposées sur la plateforme RECRUITEE au plus tard le 22 Juillet 2022

https://institutminestelecom.recruitee.com/o/ingenieure-ingenieur-developpement-des-solutions-de-monitoring-de-procedes-industriels-contenant-des-poudres


5 - Conditions de recrutement

CDD de 24 mois À Temps plein

La rémunération sera fixée selon le profil et l’expérience du candidat, en fonction des règles définies par le cadre de gestion de l’Institut Mines Télécom.

Prise de fonction souhaitée : Octobre 2022

Le poste est basé à Sucy en Brie (94) à 80% du temps 

Dans le cadre de sa politique Égalité, Diversité et Inclusion, l’École des Mines de Saint Etienne est un employeur soucieux de l’équité de traitement entre les candidatures.


6-  Pour en savoir plus

Pour tous renseignements administratifs, s’adresser à :

Amandine HIRONDEAU

Adjointe à la DPRH - Gestionnaire RH

hirondeau@emse.fr

04.77.42.01.03

Pour tous renseignements sur le poste, s’adresser à :

Eris SERRIS

Enseignant-Chercheur

04.77.42.02.90.

serris@emse.fr

La protection de vos données :

https://www.mines-stetienne.fr/wp-content/uploads/2018/12/Informations-des-candidats-sur-les-traitements-de-donn%C3%A9es-personnelles.pdf