Post-Doctorante / Post-Doctorant : Modélisation numérique de l'effet mécanique d'un dispositif de compression sur la jambe

Job description

ENGLISH VERSION


Mines Saint-Etienne est une école de l’Institut Mines-Télécom (IMT), 1er groupe public d’écoles d’ingénieurs et de management de France. L’IMT est un EPSCP (grand établissement) sous la tutelle du ministère chargé de l’industrie et du numérique.

L’École Nationale Supérieure des Mines de Saint-Étienne (Mines Saint-Etienne) est chargée de missions de formation, de recherche et d’innovation, de transfert vers l’industrie et de culture scientifique, technique et industrielle.

Mines Saint-Etienne représente : 2 400 élèves-ingénieurs et chercheurs en formation, 400 personnels, un budget consolidé de 46 M€, 3 sites sur le campus de Saint-Étienne (Loire) d'environ 26 000 m², le campus Georges Charpak Provence à Gardanne (Bouches-du-Rhône) d'environ 20 000 m², une implantation à Lyon sur le Campus Numérique de la région Auvergne-Rhône-Alpes, 5 centres de formation et de recherche, 6 Unités de Recherche, un centre de culture scientifique technique et industrielle (La Rotonde). Le Times Higher Education World University Ranking 2022 nous classe 251-300 au niveau mondial en “Engineering & Technology”, 1er établissement d’enseignement supérieur et de recherche dans ses deux régions d’appartenance.

Mots Clés : Simulation numérique, Interactions textile/peau, biomécanique

Contexte Académique : Le.La post-doctorant.e rejoindra l’équipe STBio, du Centre Ingénierie et Santé (Mines Saint-Etienne) et du laboratoire SaInBioSE (INSERM U1059), dont les activités de recherche sont focalisées sur la biomécanique des tissus mous. Depuis plusieurs années, elle travaille sur les interactions entre les dispositifs médicaux textiles et la peau, afin de mieux comprendre leurs mécanismes d'action et/ou de prévenir certaines complications.

Contexte : Le dispositif étudié est un système très innovant développé pour la prise en charge du lymphœdème. Il est constitué d’une enveloppe compressive avec une face structurée. Malgré plusieurs investigations cliniques qui ont montré son efficacité, son mode d’action demeure encore mal connu. Son efficacité repose sur la pression d’interface qui est exercée à la surface de la peau, mais aussi sa variation. C’est la présence de relief qui explique cette variation de pression.


Job requirements

1/ Profil du candidat et critères d’évaluation

Le candidat devra être titulaire d’un d’un doctorat en Mécanique, Ingénierie Mécanique ou Biomécanique depuis moins de 3 ans, motivé.e par le développement de simulations numériques patient-spécifiques ainsi que par leurs applications cliniques.


2/ Missions

En se basant sur des travaux précédents, l’objectif de ce projet est de modéliser l’effet mécanique de ce dispositif de compression sur la jambe (pression d’interface, effet sur les canaux lymphatiques) dans le but de comprendre les mécanismes d’action du dispositif et de pouvoir les optimiser.

Pour cela, le projet se focalisera sur des facteurs directement liés au dispositif (comportement mécanique global, géométrie, en particulier la taille des plots de mousse structurant le relief), ou liés à la morphologie du patient. Il s’intéressera également au comportement mécanique à l’interface peau – dispositif.

La première étape consistera en la création d’un jumeau numérique anatomique (interne et externe) d’une jambe de patient souffrant de lymphœdème. Puis un modèle de l’application du dispositif sur la jambe sera développé, afin d’obtenir les pressions appliquées sur la peau, mais aussi les pressions exercées sur les canaux lymphatiques.

Finalement, une étude de sensibilité des différents paramètres sur la pression appliquée (et ses variation temporelles et spatiales) ainsi que sur la pression hydrostatique et cisaillement générés au niveau des canaux lymphatiques sera abordée via un méta-modèle.

Ce projet produira des connaissances nouvelles sur la circulation lymphatique des membres, à même de conduire à des améliorations significatives de dispositifs et protocoles de soins des patient.e.s.

Ce projet sera réalisé en étroite collaboration avec les équipes R&D de la société Thuasne.


3/ Conditions de recrutement

CDD de droit public de 1 an à temps plein

La rémunération sera fixée selon le profil et l’expérience du candidat, en fonction des règles définies par le cadre de gestion de l’Institut Mines Télécom.

Le poste est basé à Saint-Etienne (42).

Date de prise de fonction souhaitée : 01/10/2022


4/ Modalités de candidature

La date limite de candidature (lettre de motivation, CV et recommandations éventuelles) est le 13 Juillet 2022 sur la plateforme RECRUITEE dont le lien est indiqué ci-dessous :

https://institutminestelecom.recruitee.com/o/postdoctorante-postdoctorant-modelisation-numerique-de-leffet-mecanique-dun-dispositif-de-compression-sur-la-jambe


5/ Pour en savoir plus

Pour tout renseignements sur le poste, s’adresser à :

  • Jérôme MOLIMARD, Responsable du département STBio

molimard@emse.fr – 06 10 29 47 15

  • Fanette CHASAGNE, Maître-Assistante au département STBio

Fanette.chassagne@emse.fr – 04 77 42 02 29

Pour les aspects administratifs :

  • Milica PETKOVIC, Gestionnaire des Ressources Humaines

milica.petkovic@emse.fr – 04 77 42 02 08