Post-doctorante ou Post-Doctorant en Génie des procédés - CDD 12 mois

Description de l'offre d'emploi

IMT Atlantique

1. Contexte

Présentation d'IMT Atlantique :

IMT Atlantique, reconnue internationalement pour la qualité de sa recherche, est une grande école d’ingénieur généraliste dépendant du ministère en charge de l’industrie et du numérique, classée dans les 3 principaux classements internationaux (THE, SHANGAI, QS)

Sur 3 campus, Brest, Nantes et Rennes, IMT Atlantique a pour ambition de conjuguer le numérique et l’énergie pour transformer la société et l’industrie, par la formation, la recherche et l’innovation. Elle ambitionne d’être à l’international l’établissement d’enseignement supérieur et de recherche français de référence dans ce domaine. Avec 290 chercheurs et enseignants-chercheurs permanents, 1000 publications et 18 M€ de contrats, elle encadre chaque année 2300 étudiants. Ses formations s’appuient sur une recherche de pointe, au sein de 6 unités mixtes de recherche dont elle est tutelle : GEPEA, IRISA, LATIM, LABSTICC, LS2N et SUBATECH.


Environnement du poste

Le Département Systèmes Energétiques et Environnement (DSEE) d’IMT Atlantique est basé sur le campus de Nantes. Il compte environ 70 personnes dont 20 enseignants-chercheurs permanents (10 HDR), 6 ingénieurs et techniciens ainsi que 3 personnels administratifs, des doctorants, ingénieurs de recherche et post-doctorants. Le département est partie prenante de l’UMR CNRS 6144 GEPEA développant des recherches en génie des procédés appliqué aux bio-ressources et aux écotechnologies au travers de 3 équipes de recherche : Traitement Eau Air Métrologie (TEAM) ; Valorisation Energie/matière des Résidus et Traitement des Emissions (VERTE) ; Optimisation – Système – Energie (OSE). Enfin, L’Ecole s’est dotée en 2014 d’une plateforme PREVER pour la Recherche et l’Etude de la Valorisation Energétique des Résidus.

Dans ce contexte, le DSEE recrute une post-doctorante ou un post-doctorant afin d’intégrer l’équipe VERTE dans le cadre du projet de recherche collaboratif VERDIR (Valorisation Energétique des Ressources et des Déchets Insulaires et Ruraux) financé par la région Pays de la Loire qui a pour objectif le développement d’un procédé de gazéification permettant la valorisation énergétique in situ d’une partie des déchets générés en milieu insulaire. Une partie de la chaleur produite permettrait de sécher l’autre partie des déchets afin d’en réduire leur volume. Ceci permettrait simultanément la production d’énergie locale et la diminution du volume des déchets à transporter sur le continent. Pour que cette solution puisse être mis en œuvre, il est nécessaire d’optimiser le procédé d’épuration du syngas (notamment la partie craquage des goudrons), mais également de s’assurer que les gaz réémis à l’atmosphère sont en accord avec la réglementation environnementale. Le consortium de ce projet est constitué des sociétés NAODEN et KEMPRO, l’IMT-Atlantique au travers la participation du GEPEA.


2. Missions et activités

Vous aurez en charge la réalisation d’une partie de l’étude de caractérisation du syngas et de son épuration. L’épuration du syngas portera sur l’étude du craquage des goudrons sur lit de char, ainsi que l’adsorption « possible » des produits soufrés sur ce même char. L’épuration se fera en deux étapes : à gaz chaud et la seconde à température ambiante. L’objectif étant de développer et optimiser le conditionnement du syngas afin de minimiser les émissions polluantes de ce dernier lors de sa combustion. Les essais seront réalisés à l’échelle du laboratoire ainsi que sur installation à l’échelle 1 (unité pilote NAODEN/KERVAL). Bien que le travail demandé soit principalement expérimental, il sera nécessaire de contribuer au travail bibliographique.


Pré-requis du poste

3. Formations et compétences

Formation

  • Doctorat dans la spécialité Chimie / Génie des Procédés.

Connaissance, capacités et aptitudes

  • Appétence pour l’expérimentation
  • Fortes compétences en caractérisation, analyse et mesure dans le domaine du traitement des gaz/fumées.
  • Compétences organisationnelles pour la réalisation et le suivi de campagnes d’essais sur les prototypes réalisés.

Avantages

  • 49 jours de congés annuels et RTT
  • Télétravail partiel possible
  • Prise en charge des transports en commun
  • Forfait mobilité durable (pour le covoiturage ou les trajets en vélo)
  • Complément familial
  • Large gamme de prestations sociales

Informations complémentaires et candidature

  • Date limite de candidature : 11/06/2022
  • Début du contrat : 01/09/2022
  • Nature du contrat : CDD de droit public
  • Durée du contrat : 12 mois
  • Localisation Géographique : Campus de Nantes d’IMT Atlantique
  • Projet : VERDIR (Valorisation Energétique des Ressources et des Déchets Insulaires et Ruraux).
  • Les postes offerts au recrutement sont ouverts à toutes et tous avec, sur demande, des aménagements pour les candidats en situation de handicap
  • Emploi ouvert aux fonctionnaire et contractuels de la fonction publique
  • Catégorie Hiérarchique : Catégorie II métier P du cadre de gestion de l’IMT
  • Pour plus d'informations, veuillez contacter :
    • Audrey VILLOT enseignante-chercheuse au département Systèmes Energétiques et Environnement (DSEE) : audrey.villot@imt-atlantique.fr – tél : 02 51 85 82 77 
    •  Sary AWAD enseignante-chercheuse au département Systèmes Energétiques et Environnement (DSEE) : sary.awad@imt-atlantiique.fr 

Document pour candidater

  • CV
  • Lettre de motivation
  • Copie de votre diplôme de doctorat
  • Carte nationale d'identité ou passeport