Post-doctorante ou Post-doctorant reconfiguration décentralisée - CDD 18 mois

Description de l'offre d'emploi

IMT Atlantique

1. Contexte

Présentation d'IMT Atlantique :

IMT Atlantique, reconnue internationalement pour la qualité de sa recherche, est une grande école d’ingénieur généraliste dépendant du ministère en charge de l’industrie et du numérique, classée dans les 3 principaux classements internationaux (THE, SHANGAI, QS). Sur 3 campus, Brest, Nantes et Rennes, IMT Atlantique a pour ambition de conjuguer le numérique et l’énergie pour transformer la société et l’industrie, par la formation, la recherche et l’innovation.

Environnement du poste


Le Département Automatique, Productique et Informatique (DAPI)
s’inscrit dans la révolution en cours qui associe de plus en plus étroitement monde numérique et monde physique pour créer des systèmes industriels adaptés et adaptables utilisant au mieux les ressources disponibles dans une perspective de développement durable. Il s’appuie pour ce faire sur un large spectre de compétences fondamentales et appliquées qui relèvent des mathématiques, de la recherche opérationnelle, de l’informatique, de la robotique et de l’automatique. L’équipe STACK où se déroulera le postdoctorat se concentre sur les défis scientifiques associés à la gestion et l’usage avancé des infrastructures d’informatique utilitaire, en particulier les infrastructures distribuées et décentralisées telles que le Cloud, Fog et Edge computing.


2. Missions et activités


Le poste est financé par le projet ANR SeMaFoR (Self Management of Fog Ressources) qui consiste à modéliser, concevoir et développer une solution décentralisée pour l’auto-gestion de ressources Fog de façon générique. Le Fog computing est l’une des nouvelles approches décentralisées du paradigme d’informatique utilitaire (le Edge pourrait aussi être mentionné). L’avantage de cette vision est de surpasser les limitations de la vision centralisée du Cloud computing en tirant parti de ressources plus petites mais plus proches des sources de données et des utilisateurs. Ainsi, le Fog computing est particulièrement intéressant pour les applications et systèmes sensibles à la latence comme la 5G, les voitures autonomes ou la réalité virtuelle par exemple.

Cependant, gérer un ensemble de ressources hétérogènes géographiquement distribuées est difficile et les systèmes d’exploitation habituels du Cloud (comme OpenStack) ne le permettent sans des changements conséquents. L’objectif du projet SeMaFoR est d’adresser ce problème par le biais de contrôleurs autonomes mais collaboratifs, chacun responsable d’une partie des ressources du Fog.

Une contrôleur autonome suit une boucle infinie qui suit souvent le modèle MAPE-K (proposé par IBM) qui consiste à continuellement surveiller les ressources et l’environnement dont il est responsable, à prendre des décisions sur l’état à atteindre étant donné la situation actuelle et pour garantir une certaine qualité de service ou d’expérience, à comprendre comment atteindre ce nouvel état au moyen d’un plan de reconfiguration qui sera finalement exécuté.

Vous serez chargé d’étudier la collaboration de plusieurs contrôleurs lors de la phase de planification de la reconfiguration (c'est-à-dire comment atteindre le nouvel état souhaité). En effet, si chaque contrôleur décide de son état cible, la mise en place de cet état n’est pas strictement locale et nécessite des interactions avec des entités logicielles gérées par d’autres contrôleurs. Par exemple, des services gérés par différents contrôleurs peuvent nécessiter une interaction lors de leur reconfiguration, comme un échange d’adresses IP, ou changement d’API etc.

Dans des travaux récents l’équipe STACK, et en particulier Hélène Coullon, a conçu un nouveau modèle de reconfiguration nommé Concerto qui améliore la performance d’une reconfiguration ainsi que sa sûreté [1,2]. Grâce à la spécification formelle de Concerto il a été possible de synthétiser de façon correcte un plan de reconfiguration à partir d’une description partielle de l’état souhaité. Nous avons pour cela utilisé le solveur SMT z3 [3]. Cependant ce travail de synthèse est conçu de façon centralisée et le plan généré est lui-même centralisé. Vous contribuerez à la décentralisation du calcul d’un plan de reconfiguration. En particulier, vous étudierez l’utilisation de la programmation par contrainte[1] pour résoudre ce problème et plus spécifiquement les solutions de “distributed constraint satisfaction problems (DCSP)” [4]. Vous serez aussi impliqué dans les réunions et les discussions du projet SeMaFoR et serez amené à collaborer avec les autres partenaires du projet.

[1] https://choco-solver.org/


Pré-requis du poste

3. Formations et compétences

Formation

  • Doctorat en en informatique dans l’un des thèmes suivants : systèmes distribués et Cloud computing, génie logiciel, programmation par contrainte, solveurs SAT ou SMT.

Connaissances et Compétences Requises

  • Faculté à modéliser les logiciels, langages et problèmes soit de façon mathématique, soit par des outils de modélisation
  • Un goût pour l’implémentation et l’expérimentation
  • Bonne capacité à communiquer et collaborer
  • Autonomie de travail

Informations complémentaires et candidature


  • Date limite de candidature : 22/06/2022
  • Début du contrat : au plus tôt
  • Nature du contrat : CDD de droit public
  • Durée du contrat : 18 mois
  • Localisation Géographique : Nantes
  • Projet : SeMaFoR
  • Les postes offerts au recrutement sont ouverts à toutes et tous avec, sur demande, des aménagements pour les candidats en situation de handicap
  • Catégorie Hiérarchique : Catégorie II métier P du cadre de gestion de l'IMT
  • Emploi ouvert aux fonctionnaire et contractuels de la fonction publique
  • Pour plus d'informations, veuillez contacter Hélène COULLON à l'adresse helene.coullon@imt-atlantique.fr et Charles PRUD'HOMME à l'adresse charles.prudhomme@imt-atlantique.fr

Document pour candidater

  • CV
  • Liste des publications
  • Lettre de motivation
  • Noms et adresses électroniques des personnes de référence qui peuvent être contactées
  • Autre document