Aller au contenu

Doctorant ou doctorante CIFRE : « Optimisation des Propriétés d'Emploi de Dépôts WAAM en 316L via l’Analyse Chimique des Fils et les Conditions de Dépôt » – CDD de 36 mois

Sur site
  • Saint-Etienne, Auvergne-Rhône-Alpes, France
Matériaux à haute performance et éco-matériaux

Description de l'offre d'emploi

Entreprise : Ugitech

Institution Académique : École des Mines de Saint-Étienne

La fabrication additive par dépôt de fil métallique grâce au soudage à l’arc (Wire Arc Additive Manufacturing - WAAM) est un procédé de choix pour le prototypage rapide de pièces de grande envergure. Ce procédé innovant permet une consommation réduite de matière et d’énergie, ouvrant ainsi de nouvelles perspectives pour l'entreprise Ugitech.

L’objectif principal de ce projet de thèse est d’optimiser les propriétés d’emploi des pièces fabriquées par le procédé WAAM en acier inoxydable 316L. Pour ce faire, il s’agira d’analyser l’impact des variations chimiques des fils et des conditions de dépôt sur les microstructures et les propriétés d’emploi des pièces fabriquées.

Responsabilités :

- Utilisation de fils MIG/TIG de type 316L (UGIWAM® 316L, UGIWAM® 316LSi et UGIWAM® 4435H2) produits par Ugitech.

- Réalisation de dépôts MIG (cellule CWC-S CMT d’Ugitech) et TIG (cellule WAAM-TIG de l’EMSE).

- Caractérisation des dépôts en termes de microstructures et de propriétés d’emploi (caractéristiques mécaniques, résilience, résistance à la corrosion, tenue mécanique en présence d’hydrogène).

- Optimisation des paramètres du procédé WAAM et, si nécessaire, mise en œuvre de traitements thermiques post-dépôt.

- Création d’une base de données des paramètres procédés et des microstructures conduisant aux propriétés d’usage désirées.

- Conception d’un système expert pour la prédiction des propriétés d’emploi.

Pré-requis du poste

Profil Recherché :

Le doctorant devra avoir un bon niveau de connaissance en métallurgie, le cœur du sujet étant la compréhension des relations entre la microstructure des dépôts WAAM obtenus et leurs propriétés d’emploi.

- Diplôme de Master (ou équivalent) en science des matériaux, métallurgie, ou domaine connexe.

- Compétences en caractérisation des matériaux (EBSD, MEB-EDX, etc.).

- Si possible, connaissances en procédés de fabrication additive, soudage, et traitement thermique.

- Aptitudes à travailler de manière autonome et en équipe, avec une forte motivation pour la recherche expérimentale.

- Bonnes compétences en communication écrite et orale en français et en anglais.

Encadrement, ressources et opportunités de carrière

Le doctorant bénéficiera de l’encadrement conjoint de Helmut Klöcker et Claire Maurice à l’École des Mines de Saint-Étienne et de Nicolas Renaudot chez Ugitech. Travailler avec Ugitech, un producteur de fil maîtrisant toute la chaîne industrielle de l'élaboration du métal liquide au fil tréfilé, permettra une étude approfondie de l'influence de la composition chimique du fil, possible seulement dans ce cadre. L’École des Mines de Saint-Étienne, quant à elle, offre une expertise reconnue en caractérisation de microstructures. L'association de ces deux partenaires est propice à des publications de haut niveau, offrant ainsi au doctorant des connaissances uniques en métallurgie du soudage et des opportunités de carrière aussi bien dans l'industrie que dans le milieu académique

Candidature :

Veuillez envoyer votre CV, une lettre de motivation, ainsi que les relevés de notes de Master à :

Helmut Klöcker (helmut.klocker@emse.fr), 06.43.14.61.33

Nicolas Renaudot (nicolas.renaudot@swisssteelgroup.com)

Date limite de candidature : 31 août 2024

ou