Ingénieur de Recherche - Gestion des risques majeurs, Gestion de crise, Animation scientifique et Communication

Job description

Présentation & Contexte

Au sein de l’École, IMT Mines Alès, le Centre de Recherche et d’Enseignement en Environnement et Risques (CREER) conduit des activités de recherches dans les domaines de l'environnement industriel et du risque. Il regroupe :

  • L’équipe « Eau Ressources et Territoires » (ERT) ;
  • L’équipe « Etude des RisquEs et de la QUAlité de l’air » (EUREQUA).

L’équipe EUREQUA (12 enseignants-chercheurs dont 7 HDR, 3 Ingénieurs de recherche, 3 techniciens, 10 doctorants) développe une recherche ciblée sur la gestion des risques majeurs, les pollutions par les COV, les nuisances et gênes liées aux odeurs. Les champs d’application concernent les risques industriels, naturels et les risques chroniques liés aux rejets industriels ou les ambiances confinées (air intérieur, ambiance de travail).

Depuis le 1er janvier 2021, l’équipe EUREQUA a intégré le Laboratoire des Sciences des Risques (LSR), une unité propre de recherche d’IMT Mines Alès destinée au développement des travaux de recherche centrés sur la gestion des risques et plus particulièrement sur l’amélioration de la sécurité, la sûreté, et le bien-être des populations et des générations futures face aux risques technologiques et naturels majeurs, aux risques chroniques et sanitaires.

Le milieu dans lequel évoluent nos sociétés est soumis à des perturbations d’origine anthropique comme naturelle, s’exerçant sur des échelles de temps et d’espace très variables. Ces perturbations peuvent conduire à des déséquilibres importants et à des situations complexes. Les conséquences de ces situations s’avèrent dans tous les cas coûteuses en termes humains, environnementaux ou matériels. Ces situations évoluent quelquefois vers des crises majeures, impactant à plus ou moins long terme les populations humaines (impact sur la santé), l’environnement (impact écologique), les infrastructures (impact sur les biens) ou encore les modes de vie (impact sur la société et l’économie).


Le Laboratoire des Sciences des Risques (LSR) est le résultat de l’union de connaissances et de savoir-faire présents au sein d’IMT Mines Alès pour développer une science des risques. La recherche menée au LSR se trouve à la croisée des sciences de l’ingénieur, des sciences numériques, des sciences de l'environnement, et des sciences humaines et sociales, dans l’objectif d’améliorer la sécurité, la sûreté, et le bien-être des populations et des générations futures face aux risques technologiques, chroniques ou naturels.

Aujourd’hui, le LSR compte 23 Enseignants-Chercheurs (dont 14 HDR), 26 Doctorants, et 7 personnels techniques et se dote d’une organisation et d’une animation à la hauteur de l’enjeu que représente cette mixité de communautés au service de la société et de l'environnement. En effet, le LSR s’est construit sur la base d’une double approche scientifique en croisant, d’une part, les « thèmes de recherche » suivants :


  • Caractérisation et réduction des aléas ;
  • Evaluation de la vulnérabilité et de la résilience des enjeux ;
  • Ingénierie des systèmes complexes face aux risques ;
  • Gestion de crise.
Ces thèmes constituent des questions scientifiques transverses et fédératrices qui peuvent s’appliquer aux divers types de risque ; et d’autre part, des « champs d’applicatifs », qui constituent des types de risques pris pour objets d’études (risques technologiques et naturels majeurs ; risques chroniques ; et risques sanitaires exceptionnels).


En 2022, Willis Tower Watson et IMT Mines Alès ont créé une chaire d'enseignement intitulée « Prévention et gestion des risques » (PréGéRis). D'une durée de 3 ans, cette chaire concrétise le lancement d’un partenariat entre l'école d'ingénieurs, acteur français historique de l'enseignement supérieur dans le domaine des risques industriels et environnementaux et de leur prévention, et Willis Tower Watson (WTW), acteur majeur de la prévention des risques et du courtage en assurance pour les entreprises.


L’objectif de cette chaire est de permettre aux élèves ingénieurs d’IMT Mines Alès et du Mastère spécialisé « Sécurité Industrielle et Environnement » de mieux comprendre les politiques d’adaptation face aux changements globaux et d’élargir leurs champs de compétences dans le domaine de la prévention et de l’indemnisation des risques. L’intérêt de la chaire est de proposer aux étudiants une vision complémentaire sur la caractérisation des conséquences et la maîtrise des risques, la vulnérabilité des infrastructures et la gestion de crise, et proposer de nouvelles approches sur l’évaluation du coût et des compensations financières dans l’optique de favoriser le développement d’une culture du risque au sein de nos sociétés et d’en améliorer la résilience.


Description de l’emploi

La personne recrutée travaillera en collaboration avec les personnels du Laboratoire des Sciences des Risques et contribuera également au développement des différentes missions d’enseignement et de recherche dans le domaine de la prévention, de l’évaluation des risques, de la maitrise des risques et de la gestion de crise. A ce titre, elle devra s’impliquer dans les activités suivantes :


  • Participation à l’animation de la chaire PréGéRis

L’objectif de cette première activité est de participer à la valorisation et à l’animation d’évènements autour de la chaire, en collaboration avec le pilote et les membres du comité de pilotage de la chaire. La personne recrutée devra ainsi contribuer à :

_ Co-élaborer et mettre en œuvre la stratégie de communication autour des actions de la chaire.

_ Co-élaborer et mettre en œuvre l’organisation d’évènements de valorisation de la chaire.

_ Piloter et organiser un exercice de gestion de crise en relation avec le groupe WTW (définition du scénario, création d’une mallette pédagogique, planification de l’exercice, mobilisation des ressources…).


  • Contribution à la réalisation d’exercices de gestion de crise et à la structuration des données relatives aux exercices

Cette deuxième activité vise à piloter et à contribuer, en collaboration avec les enseignants-chercheurs du LSR, à la réalisation des exercices de gestion de crise, réalisés au sein de la plateforme SIMULCRISE du Laboratoire des Sciences des Risques. Pour cela, la personne recrutée devra :

_ Mettre en œuvre le simulateur SIMULCRISE.

_ Piloter la planification et la réalisation des exercices de crise au sein du simulateur SIMULCRISE.

_ Organiser et préparer les exercices de gestion crise.

_ Contribuer à l’animation et à l’observation des exercices de gestion de crise.

_ Structurer la base de données des exercices existants.

_ Analyser et remettre à niveau l’ensemble des exercices de crise existants (scénario, fiches de rôle, documentation, cartographie…).

_ Proposer une méthodologie de recueil et de sauvegarde efficace des données de recherche liées aux exercices de crise.


  • Contribution aux activités en lien avec les enseignements

La dernière mission a pour but de contribuer aux missions d’enseignement de l’Option Ingénierie des risques majeurs et du Mastère spécialisé Sécurité Industrielle et Environnement. La personne recrutée interviendra plus particulièrement dans les missions suivantes :

_ Proposer des sujets et encadrer des missions Recherche et Développement et des groupes d’élèves pour l’étude de cas « Gestion de crise ».

_ Encadrer des stages de fin d’études.

_ Contribuer au développement d’un cours en ligne sur la gestion de crise et/ou la gestion des risques.


FICHE DE POSTE


Job requirements

Profil recherché et critères généraux d’évaluation

La personne recrutée devra être titulaire d'un diplôme d’Ingénieur ou équivalent dans les domaines liés à la gestion des risques et des crises, aux sciences de l’éducation et de la formation ou aux sciences de l’ingénieur.

  • La personne recrutée aura des connaissances approfondies en gestion de crise et risques majeurs.

Elle devra démontrer ses compétences en :

_ Communication

_ Gestion de projet

_ Animation et pilotage d’évènements scientifiques

_ Pédagogie

_ Bonne pratique de l’anglais scientifique


Elle devra démontrer sa réelle motivation pour l’enseignement notamment pour des formes de pédagogie active.

  • Ce poste nécessite une personne impliquée, dynamique, d’une curiosité intellectuelle notable, attirée par le travail en équipe, l’animation de formations, de projets de recherche ou collaboratifs. Le titulaire fera preuve d’autonomie, d’esprit d’initiative, d’adaptabilité et de rigueur.


Candidature


Conditions administratives de candidature

Le poste proposé par l’IMT Mines Alès est un contrat à durée déterminée de 36 mois, à temps plein, contrat de droit public relevant des dispositions du cadre de gestion de l’Institut Mines-Télécom, métier R – Ingénieur de Recherche – catégorie II.

Salaire : à partir de 32 853 € brut annuel - à définir selon le profil et expérience.


Modalités de candidature

Les candidatures (CV et lettre de motivation) sont à adresser exclusivement à :

https://institutminestelecom.recruitee.com/o/ingenieur-de-recherche-gestion-des-risques-majeurs-gestion-de-crise-animation-scientifique-et-communication-ales


Déroulé du recrutement

Date limite de clôture des candidatures : 10/02/2023

Date pressentie indicative du jury : fin février

Date de prise de fonction souhaitée : 01/04/2023



Personnes à contacter

  • Sur le contenu du poste :

Laurent APRIN, Responsable Equipe EUREQUA – Pilote de la chaire PréGéRis

laurent.aprin@mines-ales.fr ; +33 (0)4 66 78 27 58

Aurélia BONY-DANDRIEUX, Co-animatrice du thème Gestion de Crise

aurelia.bony-dandrieux@mines-ales.fr;

+33 (0)4 66 78 27 13

Florian TENA CHOLLET, Responsable de l’Option Ingénierie des Risques Majeurs, Responsable du Mastère Spécialisé® Sécurité Industrielle et Environnement

florian.tena-chollet@mines-ales.fr ; +33 (4) 66 78 27 90


  • Sur les aspects administratifs :

Géraldine BRUNEL, responsable du service de gestion des ressources humaines

geraldine.brunel@mines-ales.fr - +33 (0)4 66 78 50 66