Ingénieure ou Ingénieur de recherche pour le transport d’interfaces mobiles dans l’accès optique - CDD 12 mois

Job description

IMT Atlantique


IMT Atlantique est une grande Ecole d’ingénieurs qui a pour ambition d’accompagner les transitions, de former des ingénieurs responsables et mettre l'excellence scientifique et technique au service de l'enseignement, de la recherche et de l'innovation.

Vous travaillerez en collaboration avec les enseignants chercheurs de l’équipe de projet Beyond 5G. Le projet Beyond 5G étudie un nombre de verrous relatif à l’accès radio des réseaux cellulaires et la sécurisation de ceux-ci y compris le contrôle et la gestion des fonctions et services de sécurité. Les travaux seront présentés lors de conférences nationales et internationales du domaine et publiés dans des revues scientifiques reconnues.

Dans ce contexte vos missions seront les suivantes :

  • Une activité principale expérimentale sur la convergence fixe-mobile avec l’implémentation de briques de base du cœur mobile et du réseau d’accès radio. L’objectif ici est de s’appuyer sur des solutions comme OpenAirInterface et Open5GS pour la mise en place de nœuds du réseau mobile tels l’UPF (user plane function), le CU (central unit) et le DU (distributed unit). Le transport d’interfaces xhaul reliant ces nœuds sera ensuite testé sur des réseaux d’accès optique de type G-PON (gigabit-capable passive optical network), cette étude ayant pour objectif d’extraire des pistes et préconisations sur la priorisation des flux mobiles dans l’accès optique.
  • Une activité expérimentale sur le codage canal dans l’accès optique consistant à tester les performances de différents schémas de codage et décodage pour la correction d'erreurs. Cet axe de travail s’appuiera sur une plateforme de transmission sur fibre avec post-traitement de l’information et sera menée en collaboration avec des activités de recherche en cours, avec un support d’experts en codage.
  • Une activité de dimensionnement du réseau d’accès optique basée sur une étude théorique des débits et contraintes de latence du xhaul (S1, NG, V1, F1, Fx, X2, Xn) pour différents découpages de la pile protocolaire mobile (high layer split, low layer split).

Consultez la fiche de poste détaillée


Job requirements

Vous disposez de très bonnes compétences en programmation (Python, C ou C++) et une base solide en systèmes d’exploitation Linux. Il est souhaitable que vous ayez une connaissance d’architectures de réseaux mobiles et des compétences en réseaux optiques et codage de canal. Enfin, vous avez une bonne maîtrise de l’anglais lu, écrit et parlé.

Vous êtes idéalement titulaire d'une formation d'ingénieur réseaux (Bac + 5) ou d’une expérience significative dans le domaine.

Plus généralement, vous avez une grande rigueur méthodologique, une expérience du travail en mode projet et une excellente aptitude à la synthèse. En outre, sont essentiels une capacité de pédagogie et une aptitude à comprendre des problématiques liées à des domaines d’activités spécifiques et contraints.

Des déplacements en France sont prévus pour les réunions plénières du projet Beyond5G et des déplacements ponctuels (en France ou à l’étranger) sont envisagés pour des participations à des conférences scientifiques ou séminaires.

Avantages

  • 49 jours de congés annuels et RTT
  • Télétravail partiel possible
  • Prise en charge des transports en commun
  • Forfait mobilité durable (pour le covoiturage ou les trajets à vélo)
  • Complément familial
  • Large gamme de prestations sociales

Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter : luiz.anetneto@imt-atlantique.fr

Date limite de candidature : 19/11/2022

Début du contrat : au plus tôt

Entretien : au fil de l'eau

Mentions Légale

  • Nature du contrat : CDD 12 mois de droit public ou détachement
  • Localisation Géographique : IMT Atlantique - 4 Rue Alfred Kastler, 44300 Nantes
  • Les postes offerts au recrutement sont ouverts à toutes et tous avec, sur demande, des aménagements pour les candidats en situation de handicap
  • Emploi ouvert aux fonctionnaire et contractuels de la fonction publique

Mots clés : Codage, réseaux, PON, Xhaul