Maitre de Conférence en Génie Mécanique et Procédés de Fabrication Avancé : interactions matériau-produit-procédé

Job description

ENVIRONNEMENT DU POSTE

Le GIP-InSIC est un groupement d’intérêt public d'enseignement supérieur et de recherche qui propose trois formations :

(i)- la formation d'Ingénieur Mines Nancy spécialité Génie Mécanique parcours Ingénierie de la Conception en partenariat avec l'ITII Lorraine,

  • (ii)- la formation du Master DESIGN parcours Conception Produit l'Université de Lorraine.
  • (iii)- le Bachelor Fabrications Additive et Innovantes de l’IMT

L’équipe ERMeP est basée sur le site du GIP-InSIC à Saint Dié des Vosges (Equipe de recherche en Mécanique et Plasturgie), elle est composée de 21 personnes dont 2 HDRs, 6 MCFs, 1 ingénieur, 2 techniciens, 2 ATERs, et 8 doctorants. Cette équipe a intégré le département TPRIOM du laboratoire LEM3 en janvier 2018. Les axes de recherche concernent l’expérimentation, la modélisation et la simulation numérique des procédés avancés de fabrication comme l’usinage et ses différentes opérations, le formage classique et incrémental, le frittage, et la fabrication additive ; le comportement thermomécanique des interfaces outil-outillage-matière ; le comportement à l’endommagement et à l’usure des matériaux nouveaux (hybrides, multi-matériaux, exotiques, ...) ; l’étude des procédés avancés et leur instrumentation. L’ambition est de proposer des approches innovantes des procédés, s’appuyant sur les plateformes expérimentales des équipes concernées et des actions transverses, prenant en compte les propriétés des matériaux, leur microstructure et leurs évolutions au cours des procédés. La restructuration de l’équipe ERMeP mise en place ces dernières années a permis de concentrer les efforts autour de ces axes de recherche et de rendre plus efficace la réalisation des projets scientifiques d’envergure (Projet LabCom ANR LARIOPAC, projet européen FRED, Projet FUI PROMAPAL, OSEO ANVAR usinage cryo, MODOC, AREVA, USURE, FORAGE, R2i, MMELED, PSPC FCCN-IP).

Le LEM3 est une Unité Mixte de Recherche n° 7239 CNRS - Université de Lorraine, rattachée principalement à l’Institut des Sciences de l’Ingénierie et des Systèmes (INSIS) du CNRS. C’est un laboratoire multisite basée à Metz (57), Nancy (54) et Saint Dié des Vosges (88). Les domaines d'activité du LEM3 concernent les Matériaux, la Mécanique, l'étude des Microstructures et des Procédés. Le LEM3 regroupe 250 personnes dont 150 personnels permanents (100 EC, 7 Chercheurs, 40 personnels administratifs et techniques dont 20 ingénieurs), 100 doctorants et post-doctorants. Sa structuration scientifique se décline en trois départements :

  • Département 1 : Mécanique des Matériaux, des Structures et du Vivant (MMSV),
  • Département 2 : Ingénierie des Microstructures, Procédés, Anisotropie, ComportemenT (IMPACT),
  • Département 3 : Thermomécanique des PRocédés et des Interactions Outil-Matière (T-PRIOM).

Le LEM3 contribue aux différentes structurations du paysage de la formation et de la recherche en Lorraine : Université de Lorraine, Université de la Grande Région (UniGR), l’IRT M2P (Matériaux-Métallurgie-Procédés), CEA-Tech, la Vallée Européenne des Matériaux, de l’Energie et des Procédés (VEMEP), plateforme MetaFensch, Initiatives - Science - Innovation – Territoires – Economie (ISITE), CPER 2015-2020. Son ancrage s'étend à la Grande Région grâce à de multiples interactions en matière de formation, de recherche et de relations industrielles avec l’Allemagne, le Luxembourg et la Belgique. Le LEM3 est également membre du Pôle scientifique M4 (Matière, Matériaux, Métallurgie, Mécanique) de l’Université de Lorraine, participe activement au LabEx DAMAS, à de nombreux projets industriels d’innovation, régionaux, nationaux et internationaux de qualité. Sa proximité avec les écoles d’ingénieurs et les UFR scientifiques favorise la mutualisation des plateformes techniques et les collaborations entre les différents acteurs de la recherche au niveau local.

MISSION

  • Participer à la conception et la mise en œuvre d’enseignements dans son domaine scientifique
  • Conduire des recherches dans son domaine scientifique
  • Participer au développement de partenariats, de collaborations et de relations contractuelles dans son domaine scientifique.

EXPERTISE SCIENTIFIQUE

La personne recrutée développera ses activités de recherche sur le site du GIP-InSIC à Saint Dié des Vosges (88) au sein de l’équipe ERMeP (du Département 3 (TPRIOM) du laboratoire LEM3). Elle intègrera le thème ‘Expérimentation, Modélisation et Simulation Numérique des Procédés de Fabrication Avancés’. Les applications de cet axe de recherche concerneront les procédés de mise en forme avec et sans enlèvement de matière comme l’usinage et ses différentes opérations, et la fabrication additive. Une attention particulière sera apportée au (i)- comportement thermomécanique pendant le procédé et aux interfaces outil-outillage-matière, et (ii)- le comportement à l’endommagement et à l’usure des matériaux antagonistes. La mission principale du (la) candidat (e) sera de développer, en coordination avec les personnels déjà impliqués, des équipements innovants permettant l’étude des procédés et leur instrumentation dans des conditions d’essais représentatives du contexte industriel. L’ambition est de proposer des approches innovantes s’appuyant sur les plateformes expérimentales des équipes concernées et des actions existantes, prenant en compte les propriétés des matériaux, leur microstructure et leurs évolutions au cours des procédés.

Le(a) candidat(e) devra également posséder des compétences confirmées en simulation et modélisation numériques pour analyser finement (aux différentes échelles) les interactions fortes entre le matériau (microstructure), le produit (pièce) et le procédé de fabrication. Il/elle pourra profiter des moyens de l’InSIC associés à la plateforme INORI et au CIRTES (centres d’usinage, machine-outil strato, banc d’usure Tribolab, dispositifs d’essais mécaniques, banc thermique, profilomètre, MEB, caméras rapides, extensomètre optique, microscope fort grossissement…).

ACTIVITES PRINCIPALES

Le GIP-InSIC souhaite renforcer l’équipe enseignante en génie mécanique et conception. La personne recrutée effectuera ses enseignements :

  • dans les trois années du cycle ingénieur Mines Nancy spécialité Génie Mécanique,
  • dans la 2e année de formation du Master DESIGN parcours Conception Produit,
  • dans le Bachelor Fabrications Additive et Innovantes de l’IMT

en mécanique des solides et des structures (élasticité, résistance des matériaux, simulation numérique, mécanique des fluides), en conception (CAO-FAO, conception de type ensemblier, éco-conception), en construction mécanique, en cours, travaux dirigés, travaux pratiques et projets de conception de produits. De solides compétences en enseignement de la conception et en ingénierie mécanique, voire en méthodologies de CAO, seront fortement appréciées.

Les formations reposent fortement sur une démarche pédagogique par projets. Aussi, le(s) candidat(s) devront posséder une expérience et des qualités d’organisation et d’animation de projet. Un investissement particulier sera notamment attendu pour le suivi des projets industriels Ingénieur, de master ainsi que pour le suivi des stages ingénieur étudiants longue durée 1A, 2A et 3A et l’accompagnement des apprentis ingénieurs durant leurs trois années de cursus (accompagnement de 6 à 8 apprentis par an).

La personne recrutée participera également à différentes actions de promotion et valorisation des formations (Portes Ouvertes, visites d’établissement) et sera associée aux différentes étapes du processus de recrutement des futurs élèves. Un intérêt, voire une expérience, en innovation pédagogique et dans les domaines numériques de création de contenus dématérialisés (cours à distance, MOOC, contenu multimédia) pourra être appréciée.

La personne recrutée viendra compléter l'équipe d’Enseignants chercheurs ERMeP basée à Saint Dié des Vosges (88) et rattachée au département 3 (Thermomécanique des Procédés et des Interactions outil-matière (T-PRIOM)) du laboratoire LEM3. Elle sera amenée à participer aux activités de recherche de l’équipe en place et celles du laboratoire commun LARIOPAC en partenariat avec le groupe industriel Evatec Tools (Réf. N°13-LAB2-0002). Les activités du labcom sont tournées vers la recherche et ’innovation des outils d’usinage pour les procédés avancés de coupe, et financées par des fonds privés et publics issus de contrats industriels et projets ANR, Région, PSPC (FUI), ….

- Il/elle participera à de nombreux projets collaboratifs de l’équipe ERMeP (PSPC FCCN-IP usinage cryo 5 axes, composites nids d’abeilles, couches minces et revêtement, ...) et aura en charge de développer une thématique originale dans le domaine des procédés d’usinage en lien avec l’intelligence artificielle. En ce sens, le/la candidat(e) proposera un projet d’intégration dans l’équipe lors de l’envoi de sa candidature. Une priorité (non exclusive) est donnée à la connaissance des outils/méthodes numériques ainsi qu’une connaissance du comportement physique des matériaux et des procédés associés.

- La maîtrise de l’anglais est évidemment obligatoire au vu des nombreux partenariats académiques et industriels internationaux.

- Les moyens affectés seront ceux de l’InSIC et la plateforme INORI, et ceux du département 3 sur le site du laboratoire à Metz.

- Une thèse sera affectée sur le projet de recherche du candidat dès son recrutement.

- Un investissement dans les charges administratives et l’encadrement est incontournable, notamment dans le suivi des thèses

Job requirements

Niveau de formation et/ou expérience minimums requis :

  • Doctorat ou équivalent ;

Compétences, connaissances et expériences indispensables :

- Connaissances approfondies, théoriques ou appliquées, dans son domaine

- Maîtrise de l'anglais.

Compétences, connaissances et expériences souhaitables :

- Expérience post-doctorale ou internationale dans un laboratoire académique ou industriel appréciée ;

- Expérience de l’enseignement.

Capacités et aptitudes :

- Capacité à travailler en équipe, qualités relationnelles ;

- Qualités pédagogiques ;

- Aptitude à la rédaction et à la synthèse


MODALITE DE CANDIDATURE

Envoyer à job.st954@institutminestelecom.recruitee.com, dans un fichier pdf unique :

  • un CV détaillé
  • une lettre de motivation
  • un descriptif des travaux de recherche passés, incluant la liste des 10 meilleures publications (4 pages max.)
  • un descriptif de l'expérience en enseignement de niveau universitaire ou en formation continue (3 pages max.)
  • une copie des 3 principales publications
  • un énoncé des objectifs en matière de recherche et de participation à l’enseignement (3 pages max.)
  • les noms et adresses mail de deux personnalités qualifiées pouvant donner un avis éclairé sur la candidature

Date limite de candidature : 31 décembre 2020

Date d'audition : 21 janvier 2021

Contact : Monsieur Arnaud DELAMEZIERE, Directeur Institut Supérieur d'Ingénierie de la Conception.