Maître de conférences en Probabilités Statistiques - CDI

Job description

Télécom SudParis

Domaines concernés

Processus stochastiques, calcul stochastique, théorie de l’information, séries temporelles, processus de Markov décisionnels, combinatoire et probabilités, processus ponctuels, statistique des processus, graphes aléatoires, …

Profil attendu

Le projet de recherche des candidats aura trait aux modélisations probabilistes et traitements statistiques des données. De formation avancée en mathématiques appliquées, universitaires ou diplômés d’une grande école, docteurs dans un domaine faisant appel aux probabilités-statistiques, les candidats auront également le goût des applications concrètes. Les applications envisagées se situeront dans l’un des domaines prioritaires de IMT et IP Paris, comme Intelligence Artificielle, Santé, ou encore Environnement.

Le maitre de conférences participera aux enseignements du programme ingénieur et des autres programmes de formation de l’école dans les domaines des mathématiques, de la statistique, des probabilités, de l’analyse des données, ou de l’apprentissage machine. Il encadrera des projets étudiants. Le/la maître de conférences aura la possibilité de proposer des cours de troisième année dans l’option « Modélisations Statistique et Applications » ou dans le master 2 « Data Sciences » de IP Paris, en lien avec ses activités de recherche.

Le/la candidat(e) recruté(e) sera membre du Département Mathématiques de IP Paris. Ses doctorants seront inscrits à l’Ecole Doctorale Mathématiques Hadamard (EDMH), commune entre IP Paris et l’Université Paris-Saclay.

Une expérience multiculturelle est un plus.

Job requirements

Formation

  • Doctorat ou PhD

Compétences, connaissances et expériences indispensables

  • Anglais professionnel
  • Publications dans des journaux et conférences internationaux classés
  • Expérience de l’enseignement en licence ou master

Capacités et aptitudes

  • Capacité d’organisation et d’animation
  • Qualités rédactionnelles et de synthèse
  • Qualités relationnelles et pédagogiques
  • Réactivité, esprit d’initiative et de rigueur
  • Aptitude au travail en équipe au sein de contrats de recherche nationaux ou internationaux, en collaboration avec des partenaires académiques et industriels
  • Aptitude à la négociation et à la coordination de contrats nationaux, européens, industriels
  • Aptitude à la conduite de projets

Informations complémentaires et candidature

  • Date limite de candidature : 31 mars 2023
  • Dates prévues pour les auditions : du 9 mai au 2 juin 2023
  • Date de début : 1er septembre 2023 (flexible)
  • Nature du contrat : CDI
  • Localisation du poste: Palaiseau (91)
  • Catégorie et métier du poste (interne): II - C, Maitre de conférences ou A (fonction publique)
  • Les postes offerts au recrutement sont ouverts à toutes et tous avec, sur demande, des aménagements pour les candidats en situation de handicap
  • Emploi ouvert aux titulaires de la fonction publique et/ou aux contractuels
  • Conditions de travail : Télétravail possible, restaurant et cafétéria sur site, accessibilité en transport en commun (avec participation de l'employeur) ou proche des axes routiers et association du personnel
  • Dossier de candidature (en un seul document) :
  • - CV détaillé

    - une lettre de motivation

    - un projet d’intégration à Télécom SudParis en recherche et en enseignement

    - une liste des principales publications

    - les coordonnées de deux référents

    Les éléments complémentaires comme des relevés d’enseignement, des lettres de soutien, des distinctions, etc., sont laissées à l’appréciation du candidat.

    Présentation de Télécom SudParis :

    Télécom SudParis (https://www.telecom-sudparis.eu/) est une grande école publique d'ingénieurs reconnue au meilleur niveau des sciences et technologies du numérique. La qualité de ses formations est basée sur l’excellence scientifique de son corps professoral et une pédagogie mettant l’accent sur les sciences et technologies du numérique. Télécom SudParis est membre fondateur de l'Institut Polytechnique de Paris.

    Le laboratoire « Services répartis, Architectures, Modélisation, Validation, Administration des Réseaux » (SAMOVAR) (http://samovar.telecom-sudparis.eu/) est le laboratoire de recherche propre de Télécom SudParis. Il succède depuis 2020 à l’UMR CNRS 5157 du même nom. Il accueille également quelques enseignants-chercheurs de l’ENSIIE.

    L’Institut Polytechnique de Paris (https://ip-paris.fr/) est un établissement public d’enseignement supérieur et de recherche qui réunit cinq Grandes Écoles d’ingénieurs françaises : l’École polytechnique, l’ENSTA Paris, l’ENSAE Paris, Télécom Paris et Télécom SudParis. Sous l’égide de l’Institut, elles mettent en commun leur expertise bicentenaire afin de poursuivre deux grandes ambitions : développer des programmes de formation d’excellence et une recherche de pointe. Grâce à l’ancrage de ses cinq Écoles fondatrices, l’Institut Polytechnique de Paris se positionne comme une institution d’enseignement et de recherche leader en France et à l’international. En effet, l’École polytechnique, l’ENSTA Paris, l’ENSAE Paris, Télécom Paris et Télécom SudParis ont contribué aux révolutions industrielles et technologiques majeures de ces deux derniers siècles. Parmi les diplômés de ces Écoles figurent plusieurs prix Nobel, ainsi que de grandes personnalités du monde politique, économique et de la recherche.

    Placé sous la tutelle du Ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance, l'Institut Mines-Télécom (https://imt.fr/) est un établissement public d'enseignement supérieur et de recherche regroupant 8 grandes écoles : IMT Atlantique, IMT Mines Albi, IMT Mines Alès, IMT Nord Europe, Institut Mines-Télécom Business School, Mines Saint-Étienne, Télécom Paris et Télécom SudParis, ses deux filiales EURECOM et InSIC ainsi quatre partenaires associés ou sous convention, Mines ParisTech, Mines Nancy, Ensiie et Armines.

    À propos de l'Institut Mines-Télécom :

    L'Institut Mines-Télécom (IMT) est un établissement public dédié à l'enseignement supérieur et la recherche pour l'innovation dans les domaines de l'ingénierie et du numérique. À l’écoute permanente du monde économique, l'IMT conjugue une forte légitimité académique et scientifique, une proximité avec les entreprises et un positionnement unique sur les transformations majeures au XXIe siècle : numériques, énergétiques, industrielles et éducatives siècle. Ses activités se déploient au sein des grandes écoles Mines et Télécom sous tutelle du ministre en charge de l’Industrie et des communications électroniques, de deux filiales et de partenaires associés ou sous convention. L'IMT est membre fondateur de l’Alliance Industrie du Futur. Il est doublement labellisé Carnot pour la qualité de sa recherche partenariale.