Aller au contenu

Post-doctorante ou Post-doctorant en informatique - CDD de 18 mois

Sur site
  • Palaiseau, Île-de-France, France
34 800 € par anInformatique

Description de l'offre d'emploi

Qui sommes-nous ?

Télécom Paris, école de l’IMT (Institut Mines-Télécom) et membre fondateur de l’Institut Polytechnique de Paris, est une grande école du top 5 des écoles d’ingénieurs généralistes françaises.

La Raison d’Être de Télécom Paris est de former, imaginer et entreprendre pour concevoir des modèles, des technologies et des solutions numériques au service d’une société et d’une économie respectueuses de l’humain et de son environnement.



Nous recherchons un.e post-doctorant.e pour rejoindre notre département informatique et réseaux. Nous sommes à la recherche d'une personne passionnée par le domaine des réseaux logiciel à très haut débit.

Dans les systèmes cloud modernes et les centres de données, des techniques de consolidation des calculs ont été proposées afin de réduire l’utilisation des ressources et ainsi l’empreinte énergétique du calcul . Cela nécessite typiquement que plusieurs applications coexistent dans le même équipement, qui est généralement un serveur COTS (Commercial Off-The-Shelf ). Dans ce contexte, le déchargement de calculs complexes vers des dispositifs externes (par exemple, des GPUs, TPUs ou clusters) est souvent difficile, car cela peut ralentir considérablement les performances de l’application (en raison de la latence de communication entre les composants). De plus, cela peut augmenter l’empreinte énergétique en raison de l’équipement supplémentaire utilisé : cela accroît encore plus l’empreinte énergétique de tels systèmes , car un seul serveur COTS a un impact important qui inclut tous les composants impliqués dans le cycle d’exécution COTS (par exemple, systèmes de refroidissement, commutateurs de rack, alimentation électrique, etc.). Dans ce projet, nous étudions quantitativement le compromis entre l’énergie et les performances de tels systèmes et vérifions que nous pouvons réduire la consommation énergétique globale des calculs, tout en maintenant des performances élevées. Nous visons à introduire l’aspect des composants réseau logiciels et la collecte de mesures, en co-existence avec l’exécution régulière du service. Nous proposons d’adopter Kubernetes et les conteneurs comme technologie d’orchestration, ainsi que des outils de récolte de données à très bas niveau pour inférer et prédire les performances du système. Il existe des approches automatisées basées sur des prédictions de performances ont été étudiées via la simulation, mais nous prévoyons de fournir une plateforme expérimentale où des mesures réelles peuvent être collectées et analysées. Enfin, un changement architectural significatif peut être nécessaire pour s’attaquer efficacement à l’empreinte énergétique des systèmes cloud. Il est possible de le faire en déchargeant une partie des calculs sur des périphériques embarqués à faible consommation. De tels appareils, avec un impact 10 fois plus petit qu’un serveur COTS complet, peuvent être utilisés pour traiter une partie des calculs, qui peuvent être découplés suivant la philosophie NFV (Network Function Virtualization). Une nouvelle architecture cloud peut consister en de plus petits serveurs COTS individuels connectés à des miniclusters de périphériques à faible puissance. Bien que certains articles aient abordé le problème du placement des VNF dans les systèmes cloud, les défis architecturaux restent à explorer. Ce projet est mené dans le cadre du PEPR "Réseaux du futur".

Au quotidien :

  • Vous assurez des missions de recherche dans le domaine des réseaux logiciel à très haut débit.
  • Vous assurez des missions d’encadrement et de tutorat
  • Vous participez à la notoriété de l’Ecole, de l’Institut Mines-Télécom et de l’Institut Polytechnique de Paris

Pré-requis du poste

Pour réussir dans ce rôle, vous devez avoir une connaissance des réseaux informatiques, des systèmes virtualisés et des technologies de virtualisation. 

Si vous avez une expérience avec des problématiques d’efficacité énergétique dans les systèmes à hautes performances et une expérience avec les mesures réseaux  (traffic generation,Devices under test, ...) ce serait un plus.

Vous devrez avoir une maîtrise de la langue anglaise ainsi qu'un diplôme de doctorat ou équivalent.

Si vous aimez la programmation en C,C++ ou Python, venez nous rejoindre !

Pourquoi nous rejoindre ?

Vous travaillerez dans un environnement en plein développement, agréable, verdoyant et accessible (notamment pour les personnes en situation de handicap) à seulement 20 km de Paris (RER B et C, proximité des grands axes routiers, navette mutualisée en partance de la Porte d'Orléans). Vous bénéficierez de :

  • 49 jours de congés annuels (CA + RTT)
  • flexibilité des horaires de travail (en fonction de l'activité du service)
  • télétravail 1 à 3 jours/semaine possible
  • Remboursement abonnement transports en commun à 75%
  • Proximité de nombreuses infrastructures sportives, conciergerie, parking souterrain, restauration interne...
  • Association du personnel au niveau de l'école et du ministère
  • A savoir : nos cotisations sociales sont moins élevées que dans le secteur privé

Informations diverses :

Date limite de candidature : 24 avril 2024

Type d'emploi : CDD 18 mois
Description de poste ici

Nos recrutements sont fondés sur les compétences, sans distinction d’origine, d’âge, ou de genre et tous nos postes sont ouverts aux personnes en situation de handicap.

ou