Aller au contenu

Post-doctorant ou post-doctorante en Informatique - CDD - 24 mois

Sur site
  • Palaiseau, Île-de-France, France
Informatique

Description de l'offre d'emploi

Télécom SudParis

Présentation de Télécom SudParis :

Télécom SudParis est une grande école publique d'ingénieurs reconnue au meilleur niveau des sciences et technologies du numérique. La qualité de ses formations est basée sur l’excellence scientifique de son corps professoral et une pédagogie mettant l’accent sur les projets d’équipes, l’innovation de rupture et l’entreprenariat. Télécom SudParis compte 1 000 étudiants dont 700 élèves ingénieurs et environ de 150 doctorants. Télécom SudParis fait partie de l’Institut Mines-Télécom, premier groupe d’école d’ingénieurs en France, et partage son campus avec Institut Mines-Télécom Business School. Télécom SudParis est co- fondatrice de l'Institut Polytechnique de Paris (IP Paris), Institut de Sciences et Technologies à vocation mondiale avec l’Ecole polytechnique, l’ENSTA Paris, l’ENSAE Paris et Télécom Paris.


À propos de l'Institut Mines-Télécom :

L'Institut Mines-Télécom (IMT) est un établissement public dédié à l'enseignement supérieur et la recherche pour l'innovation dans les domaines de l'ingénierie et du numérique. À l’écoute permanente du monde économique, l'IMT conjugue une forte légitimité académique et scientifique, une proximité avec les entreprises et un positionnement unique sur les transformations majeures au XXIe siècle : numériques, énergétiques, industrielles et éducatives siècle. Ses activités se déploient au sein des grandes écoles Mines et Télécom sous tutelle du ministre en charge de l’Industrie et des communications électroniques, de deux filiales et de partenaires associés ou sous convention. L'IMT est membre fondateur de l’Alliance Industrie du Futur. Il est doublement labellisé Carnot pour la qualité de sa recherche partenariale.

Missions

Avec le besoin croissant des organisations d’augmenter leurs profits commerciaux et de sécuriser leurs positions sur un marché hautement concurrentiel, la demande d’utilisation pour des services et des ressources cloud a considérablement augmentée. A l’ère du tout numérique, aucune organisation ne peut penser à faire évoluer son système d’information ou à exposer ses services sans recourir au cloud. Bien plus que cela, l’exploitation des services de divers fournisseurs de cloud est devenue un choix naturel pour les organisations qui cherchent à fournir leurs services avec une haute disponibilité, une récupération rapide et un coût réduit. Un tel objectif est possible mais loin d’être facile à atteindre, en particulier avec l’existence d’un marché du cloud hautement monopolisé, où les utilisateurs sont contraints de consommer les produits d’un seul fournisseur, conduisant ainsi à une dépendance complète à l'égard de ce fournisseur (l’enfermement propriétaire). Malheureusement, les réglementations antitrust ne peuvent pas briser le monopole du marché du cloud dans un avenir prévisible. Au lieu de cela, il serait préférable de penser à des solutions réalisables du point de vue de l’ingénierie logicielle, y compris des modèles, des approches et des techniques qui peuvent libérer les utilisateurs de la dépendance à un seul fournisseur.

Notre équipe de recherche a fait les premiers pas pour briser cette dépendance vis-à-vis du fournisseur en proposant un modèle de description qui décrit à la fois les demandes des utilisateurs et les offres de services indépendamment de tout fournisseur cloud et une approche de découverte des services. Pourtant, le défi consiste à concevoir des techniques qui permettent la composition automatisée de services de différents fournisseurs, une étape clé vers la satisfaction des nouvelles exigences complexes et émergentes des utilisateurs. L’étape de composition devrait exploiter les sorties de notre approche de découverte actuelle qui consiste à retourner pour chaque service demandé, soit un ensemble de services, soit une composition de services qui le correspond. Dans ce contexte, la composition peut être considérée comme une sélection de la meilleure combinaison des offres des services qui satisfont le besoin de l'utilisateur ainsi que ses préférences/contraintes. Une fois la combinaison finale de services a été confirmé par l’utilisateur, une étape de génération de son modèle de déploiement est indispensable, qui sert par la suite à mettre en œuvre le service composite récemment construit.

Dans ce contexte, l’objectif de ce projet sera donc de proposer des méthodes pour automatiser la composition et la génération de modèle de déploiement de service composite résultant.

Activités

  • Étudier la bibliographie sur la composition des services dans le cloud pour déterminer les approches récentes afin de pouvoir identifier les manques et les améliorations possibles
  • Proposer une nouvelle méthode de composition ou d’une extension d’une celle existante en se basant sur les conclusions ressorties de l’étude menée
  • Étudier la bibliographie sur la génération des modèles de déploiement pour les services composites afin de pouvoir identifier les manques et les améliorations possibles
  • Proposer une méthode de génération automatisée en se basant sur les conclusions ressorties de l’étude menée
  • Valider deux méthodes avec des cas d'usage pratiques

Pré-requis du poste

Formation

  • Doctorat ou PhD depuis moins de 3 ans

Compétences, connaissances et expériences indispensables

  • Bonne expérience et connaissances en services cloud
  • Bon niveau en programmation Python/Java/C/C++

Compétences, connaissances et expériences souhaitables

  • Expérience souhaitée dans l’apprentissage automatique
  • Expérience souhaitée dans les outils d’orchestration impliquant le déploiement et configuration des infrastructures et des services (Docker, Kubernetes, Terraform, etc.)
  • Expérience souhaitée dans les outils et technologies associés aux Blockchain et BPM

Capacités et aptitudes

  • Forte motivation pour la recherche
  • Capacité de travailler en équipe
  • Esprit d'initiative, de créativité et bonne autonomie de travail

Informations complémentaires et candidature

  • Date limite de candidature: 03 juillet 2024
  • Nature du contrat : CDD de 24 mois
  • Catégorie et métier du poste (usage interne): II - P, Post-doctorant ou A (fonction publique)
  • Localisation du poste : Palaiseau (91)
  • Les postes offerts au recrutement sont ouverts à toutes et tous avec, sur demande, des aménagements pour les candidats en situation de handicap
  • Emploi ouvert aux titulaires de la fonction publique et/ou aux contractuels
  • Conditions de travail : Télétravail possible, restaurant et cafétéria sur site, accessibilité en transport en commun (avec participation de l'employeur) ou proche des axes routiers, association du personnel et association sportive sur le campus
  • Personne à contacter : Walid GAALOUL ; 01 75 31 44 30

ou