Technicienne / Technicien de laboratoire

Job description

L’Ecole Nationale Supérieure des Mines de Saint-Étienne (Mines Saint-Étienne), Ecole de l’Institut Mines Télécom (IMT), sous tutelle du Ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance est chargée de missions de formation, de recherche et d’innovation, de transfert vers l’industrie et de culture scientifique, technique et industrielle.

Mines Saint-Etienne représente : 2 400 élèves-ingénieurs et chercheurs en formation, 450 personnels, un budget consolidé de 46 M€, 3 sites sur le campus de Saint-Étienne (Région Auvergne Rhône-Alpes (environ 26 000 m²), le campus Georges Charpak Provence à Gardanne (Région Sud, environ 20 000 m²), un site à Lyon sur le Campus Numérique de la région Auvergne-Rhône-Alpes, 6 Unités de de recherche, 5 centres de formation et de recherche, un centre de culture scientifique technique et industrielle (La Rotonde) de premier plan national (> 40 000 visiteurs) et de nombreuses collaborations à l’international.

Le Laboratoire Georges Friedel (LGF) est une Unité Mixte de Recherche du CNRS (UMR 5307) et appartient à l’Institut des Sciences de l’Ingénierie et des Systèmes (INSIS). Situé à l’École des Mines de Saint-Étienne et porté par deux tutelles (Mines Saint-Étienne et CNRS), le laboratoire regroupe tout le potentiel de recherche de Mines Saint-Étienne dans les domaines des matériaux, de la mécanique et des procédés.

Le centre « Sciences des Processus Industriels et Naturels » (SPIN), est un centre de recherche, d’enseignement et de transfert technologique reconnu pour son expertise en Génie des Procédés appliqué aux solides divisés (grains, particules, poudres, sols, minerais). Partie constituante du LGF, il met ses compétences scientifiques et ses équipements de pointe au service de l’innovation dans les entreprises industrielles confrontées à la transition énergétique et à la nécessité d’inventer des procédés et matériaux nouveaux à haute performance. Le centre SPIN est structuré en trois départements et six thèmes de recherche : technologie des poudres, géométrie et physico-chimie des milieux granulaires, hydro-systèmes complexes et géo-procédés, cristallisation industrielle et application des hydrates de gaz, réactivité et transformation des solides ainsi que propriétés électriques des solides en interaction avec un gaz et instrumentation.

La personne retenue sera intégrée au département « Procédés de Mise en Œuvre des Milieux Granulaires » (PMMG) du centre SPIN, constitué d’une dizaine d’enseignants-chercheurs qui développent des techniques originales de caractérisation expérimentale, des modèles théoriques et des méthodes numériques permettant de prévoir le comportement de milieux granulaires dans les opérations unitaires telles que le broyage, la compression, le transport, l’agglomération, le mélange, la séparation ou les transformations thermochimiques. De manière majoritaire, nos projets de recherche sont conduits en partenariat avec des entreprises high-tech, parmi les fleurons de l’industrie française ou européenne (Michelin, Holcim, Framatome, Orano, CEA-EA, Saint-Gobain, TotalEnergies, Solvay, …).

Job requirements

  1. Profil recherché / diplôme

Diplôme : BAC +2/+3 (DUT ou équivalent) en mesures physiques / chimie (option analytique ou minérale)

  2.  Missions

  • Participation à l'exploitation et au développement des moyens d’analyse mis en œuvre dans le laboratoire :
  • Préparation d’échantillons
  • Analyses physico-chimiques (parmi : pycnométrie, granulométrie, analyseur de carbone organique total, spectroscopie UV et visible, rhéologie, mouillabilité, …)
  • Dépouillement / interprétation des résultats d’analyses et rédaction de rapports
  • Gestion de la documentation des protocoles d’analyses sous forme numérique
  • Contribution à la plateforme technologique et numérique Powders and Grains (SPIN / LGF)
  • Contribution à la gestion des laboratoires (approvisionnement, aménagement, achat de matériels...)
  • Formation aux techniques d’analyses pour les stagiaires, doctorants…
  • Veiller au respect des bonnes pratiques de laboratoire et des règles d’hygiène et sécurité

3. Compétences demandées

SAVOIR

  • Techniques de mesures physico-chimiques (parmi celles citées ci-dessus relatives aux analyses physico-chimiques)
  • Maîtrise des risques chimiques (sécurité, hygiène)
  • Informatique technique et bureautique
  • Anglais technique

SAVOIR-FAIRE

  • Préparer des échantillons
  • Effectuer des mesures
  • Rédiger des rapports d’analyse
  • Assurer la maintenance de premier niveau des machines et des appareils
  • Transmettre des connaissances, des compétences techniques
  • Connaître, appliquer et sensibiliser les utilisateurs aux règles d’hygiène et de sécurité et aux bonnes pratiques de laboratoire
  • Communiquer et échanger en anglais (vocabulaire technique/comprendre une notice en anglais, accueil de personnels étrangers)

SAVOIR-ÊTRE

  • Rigueur, organisation, autonomie
  • Gestion de son temps et des priorités
  • Capacité d’adaptation et d’évolution
  • Polyvalence dans le domaine
  • Travail en équipe
  • Sens du relationnel (fournisseurs, …)
5.  Conditions de recrutement
  1. CDD 1 an (potentiellement renouvelable en CDI)
  2. Temps plein
  3. Rémunération selon les règles définies par le cadre de gestion de l’Institut Mines Télécom
  4. Prise de fonction souhaitée : 1er novembre 2022 (date pouvant être reportée)
  5. Le poste est basé à Saint-Etienne (42)

6. Modalités de candidature

Les candidatures (lettre de motivation, références, curriculum vitae et tout élément jugé utile à l’examen de la candidature) sont à déposer le 12 septembre 2022 au plus tard sur la plateforme RECRUITEE via le lien ci-dessous :

https://institutminestelecom.recruitee.com/o/technicienne-technicien-de-laboratoire-saintetienne

Les candidatures de personnes avec peu ou pas d’expérience professionnelle sont également acceptées.

Pour en savoir plus

Pour tous renseignements sur le poste, s’adresser à :

Pour tout renseignement administratif, s’adresser à :

Milica PETKOVIC (milica.petkovic@emse.fr, 04 77 42 01 03)